Procédé sablage sous vide - le vide remplace la haute pression

Le procédé de sablage sous vide, également connu sous le nom de sablage par aspiration, diffère considérablement du sablage conventionnel. Tandis qu'avec le processus de sablage, l'abrasif est appliqué par la pression sur la surface à traiter, avec le sablage sous vide, le granulat est extrait du réservoir par le vide généré dans la hotte de sablage et accéléré à 400 km/h dans la lance de sablage. La vitesse d'impact élevée de l'abrasif permet d'éliminer rapidement les impuretés et la peinture de la surface. Ce procédé de sablage sous vide à abrasion minimale est donc également appelé procédé sous vide ou sablage délicat. Le nettoyage sous vide ne peut être comparé au nettoyage cryogénique ou au sablage classique.



Fonctionnement

Après la mise en marche, la hotte de sablage (6) est placée sur la surface (8) et y adhère par le vide. L'insertion de la lance de sablage (7) dans la hotte de sablage (6) ferme le circuit. Par le biais de la gravité, le granulat (2) est acheminé du réservoir inférieur (1) vers un système de dosage (3) dans le flux d'air (4). Le granulat (2) est ensuite transporté à travers un flexible d'aspiration (5) dans la hotte de sablage (6). A travers la lance de sablage (7), le granulat entre en contact avec la surface (8) à traiter. Le déplacement de la lance de sablage (7) permet de nettoyer. de décaper ou de rendre une surface rugueuse rapidement et sans générer de poussière. Le processus peut être surveillé et contrôlé de manière optimale grâce à 3 fenêtres de visualisation (9). Après l'impact, le granulat (2) et les particules de décapage sont aspirés immédiatement. Par le biais du  flexible d'aspiration (10), le mélange d'abrasifs pénètre dans la partie supérieure de la machine. Il y est alors séparé par un effet centrifuge. Les impuretés sont récoltées dans le filtre à poussière fine (11) et le granulat tombe dans le réservoir central. Pour réutiliser le granulat, il suffit d'ouvrir le clapet (12) et le granulat pénètrent dans le réservoir (1). Les particules grossières sont retenues sur le filtre (13). Le processus de travail recommence.


Avantages et inconvénients du sablage sous vide

Le procédé de sablage sous vide présente de nombreux avantages par rapport aux procédés de sablage sous pression classiques. En raison de la vitesse d'impact élevée, les substances dures sont brisées et éliminées, les substances molles absorbent immédiatement l'énergie. Cela signifie que les dépôts épais de salpêtre ou de calcaire peuvent être facilement éliminés, le chewing-gum ou d'autres substances molles ne pouvant pas être retirés de la surface avec ce procédé de sablage sous vide. En outre, la technique de sablage sous vide ne peut être utilisée que sur des surfaces sèches.

Afin de créer un vide, la hotte de sablage doit être posée hermétiquement sur la surface. Les inégalités de 15 à 25 mm sont compensées par la mousse caoutchoutée. Les inégalités plus importantes ne peuvent être traitées qu'avec des adaptateurs spéciaux.

Le plus grand avantage du sablage sous vide est le circuit fermé qui permet une utilisation permanente de l'abrasif et un travail sans vêtements de protection. Un autre grand avantage de cette méthode de sablage sous vide est la facilité de manipulation et le faible niveau sonore des machines. En outre, le sablage sous vide avec le Tornado ACS peut être effectué à partir de n'importe quelle prise de courant.

La technologie à abrasion minimale est particulièrement adaptée à une utilisation sur les surfaces classées historiques. Le dispositif de nettoyage Tornado ACS élimine les impuretés et protège la surface.


Brevet Made in Germany

La technologie de nettoyage brevetée Tornado ACS est disponible en exclusivité chez systeco. Cette machine de nettoyage tournée vers l'avenir fonctionne selon une méthode révolutionnaire unique de sablage sous vide sans haute pression, sans eau et sans produits chimiques. Le dispositif de nettoyage est facile à utiliser par n'importe qui.

Cette technologie de nettoyage innovante peut être utilisée sans problème aussi bien à l'intérieur que dans des pièces particulièrement risquées. En raison de la technologie du vide, aucune mesure particulière de sécurité au travail n'est requise.